Arménie, Les enfants de la guerre
EAN13
9782213720746
ISBN
978-2-213-72074-6
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
252
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
730 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Arménie

Les enfants de la guerre

De

Fayard

Documents

Offres

Pour répondre à la douleur des enfants d’Arménie, voici un beau livre mêlant leurs dessins et des lettres d’artistes et d’écrivains engagés pour que le bruit des bombes et les horreurs de la guerre cessent enfin.  Marie-Claire Margossian est, après avoir été directrice des programmes de la chaîne Ciné+ Classic de Canal+ pendant quinze ans. Française jusqu’au bout des ongles, elle n’a pas oublié qu’elle est aussi arménienne. Une identité qu’elle a toujours portée en elle avec fierté, sans jamais l’interroger… jusqu’au jour où le conflit dans le Haut-Karabakh a éclaté. « Alors, on s’est souvenu de ce que voulait dire être arméniens, tel un second réveil. L’histoire semble se répéter et c’est le martyre de nos grands-parents, leurs récits de souffrance qui, cruellement, se rappellent à nous. Et on a crié notre douleur face à cette guerre sanglante. Chacun d’entre nous a retrouvé son âme d’enfant. »C’est justement aux enfants d’Arménie que M.-C. Margossian a voulu donner la parole. Ceux qui ont vécu cette guerre dans leur chair. Qui ont perdu des proches, ont vu leur village attaqué ou bombardé. Elle a appelé les écoles une à une pour faire dessiner les élèves, afin qu’ils donnent vie à leur Arménie. Le dessin est là-bas une véritable institution. Les œuvres de ces jeunes artistes âgés de 4 à 15 ans sont inoubliables. Elles mêlent les couleurs chatoyantes de l’Arménie à l’acier de la guerre et au rouge du sang.Arménie, les enfants de la guerre est ainsi la voix de ces enfants innocents touchés par la violence, dans une quasi-indifférence internationale. Peu de plumes vaillantes sont allées sur le terrain. Jean-Christophe Buisson a été l’une d’entre elles, aussi sa préface était-elle une évidence. À ses côtés, des artistes et intellectuels disent leur soutien à ces enfants du courage, dans des lettres poignantes et authentiques.  Avec des contributions d’Antoine Agoudjian, Essaï Altounian, Ariane Ascaride, Serge Avédikian, Nicolas Aznavour, Youri Djorkaeff, Sophie Fontanel, Macha Gharibian, David Haroutunian, Pascal Légitimus, Andreï Makine, André Manoukian, Jacky Nercessian, Michel Onfray, Astrig Siranossian et Valérie Toranian.  Trois euros par ouvrage vendu seront reversés et partagés entre l’Association Aznavour et Santé Arménie, qui soutiennent les victimes du conflit en Arménie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.