EAN13
9782379352584
ISBN
978-2-37935-258-4
Éditeur
Alisio
Date de publication
Nombre de pages
160
Dimensions
14,5 x 22,5 x 1,6 cm
Poids
273 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Derniers

Les Dessins Des Camps

Alisio

Offres

Shelomo Selinger, juif polonais, est entré dans l’enfer nazi à l’âge de quatorze ans. En quatre années d’horreur, il a connu neuf camps de concentration et deux marches de la mort. Comment a-t-il pu survivre ? « L’instinct, le hasard, la fraternité. Et puis, l’oubli. »
Frappé d’amnésie à la fin de la guerre, il ne retrouvera la mémoire que sept ans après sa libération. Et il lui faudra vingt années pour se lancer dans une série de plus de cent dessins au fusain représentant l’enfer des camps. Aujourd’hui encore, quand une scène lui revient, elle l’obsède et le hante, jusqu’à ce qu’il réussisse à la représenter, et à la transformer en oeuvre d’art.
Devant la caméra de Sophie Nahum, Shelomo Selinger a décrypté une soixantaine de ces dessins, les décrivant sans ordre précis, comme il le fait lorsqu’il témoigne devant des élèves. Ensemble, ils ont décidé d’en faire un livre, couchant ainsi sur le papier son témoignage, dans un travail de mémoire inestimable.
« C’est facile de ne pas y croire, car c’est inimaginable. Et pourtant c’est vrai. »
Né en 1928 en Pologne, Shelomo Selinger est sculpteur et dessinateur. Après un long parcours de déporté, il s’essaie pour la première fois à la sculpture, presque par hasard, pour plaire à une jeune fille très sensible à l’art, qui deviendra son épouse. D’abord autodidacte, il est ensuite admis aux Beaux-Arts de Paris et remporte plusieurs concours internationaux. Si la guerre n’est pas son seul sujet, on lui doit plusieurs oeuvres majeures et des mémoriaux en lien avec la Shoah. « Plus la valeur artistique du dessin est grande, plus il sert la mémoire. » Sophie Nahum est réalisatrice de documentaires depuis plus de vingt ans. Après une dizaine de films pour les grandes chaînes principalement Arte, elle décide de produire ses films de manière totalement indépendante. Young et moi (2015, primé au Figra) sera le premier. Depuis cinq ans, elle se consacre entièrement à l’ambitieux projet « Les Derniers ». Websérie, podcast, livres et maintenant plateforme vidéo, il dresse le portrait des derniers survivants de la Shoah.
S'identifier pour envoyer des commentaires.