Se libérer de l'addiction en reprogrammant son cerveau
EAN13
9782761950244
ISBN
978-2-7619-5024-4
Éditeur
Éditions de l'Homme
Date de publication
Nombre de pages
408
Dimensions
22,6 x 17,5 x 2,9 cm
Poids
873 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Se libérer de l'addiction en reprogrammant son cerveau

De ,

Illustrations de

Traduit par

Préface de ,

Éditions de l'Homme

Offres

Tout ce qu'il y a à savoir sur l'addiction afin de mieux la prévenir ou la traiter.
À l'heure de l'expansion de la légalisation du cannabis, de la crise desopiacés et des ravages de la méthamphétamine et le fléau endémique de l'alcool, il importe de rappeler que l'addiction n'est pas un manque devolonté ou une faiblesse morale, mais bel et bien une maladie ducerveau avec des racines biologiques, psychologiques et sociales.
Les spécialistes en toxicomanie Patrick Bordeaux et George F. Koob nousexpliquent comment l'addiction peut inclure une dépendancephysiologique mais implique toujours une perte de contrôle qui sème lechaos dans toutes les sphères de la vie de sa victime et de son entourage. Au travers de références mondiales en matière d'addiction et de cascliniques, ils nous enseignent en des termes clairs ce que les recherchesles plus récentes sur le cerveau ont démontré : quand on est " accro ",on ne consomme plus pour se sentir bien, mais pour ne pas se sentir mal. Avec ses illustrations ludiques et ses schémas simples, cet ouvrage nous aide à mieux comprendre la neurobiologie de l'addiction, et les changements que cette affectation provoque sur le plan cérébral. Cette compréhension de l'addiction et de ses différentes phases est d'ailleurs un élément fondamental pour mettre en place des traitements mieux adaptés et des protocoles thérapeutiques efficaces, et pour soulager la culpabilité et la détresse des individus qui sont sous son emprise. S'adressant autant aux psychologues qu'aux intervenants, aux patients, à leur famille et à leurs proches, ce livre donne espoir et montre comment le chemin escarpé du rétablissement peut devenir moins périlleux lorsquetoutes les personnes impliquées connaissent la science derrière cette maladie chronique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...