L'Adversaire
EAN13 : 9782070416219
ISBN :978-2-07-041621-9
Éditeur :Folio
Date Parution :
Collection :Folio
Nombre de pages :224
Dimensions : 1 x 1 x 1 cm
Poids : 141 g
Langue : français
Code Dewey :843

L'Adversaire

De

«Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L'enquête a révélé qu'il n'était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu'il n'était rien d'autre. Il mentait depuis dix-huit ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d'être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.Je suis entré en relation avec lui, j'ai assisté à son procès. J'ai essayé de raconter précisément, jour après jour, cette vie de solitude, d'imposture et d'absence. D'imaginer ce qui tournait dans sa tête au long des heures vides, sans projet ni témoin, qu'il était supposé passer à son travail et passait en réalité sur des parkings d'autoroute ou dans les forêts du Jura. De comprendre, enfin, ce qui dans une expérience humaine aussi extrême m'a touché de si près et touche, je crois, chacun d'entre nous.»
«Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même.»

Emmanuel Carrère (Auteur) a également contribué aux livres...

Il est avantageux d'avoir où aller
En stock, expédié aujourd'hui 8,50 €
D'autres vies que la mienne

D'autres vies que la mienne

Emmanuel Carrère

Folio

En stock, expédié aujourd'hui 8,00 €
Le Royaume

Le Royaume

Emmanuel Carrère

Folio

En stock, expédié aujourd'hui 9,10 €
Il est avantageux d'avoir où aller
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,90 €
En savoir plus sur Emmanuel Carrère

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par .

L’Adversaire est le nom de Satan, le côté obscur qui sommeille en l’Homme. Après avoir menti 17 ans à tout le monde, le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis à tenté de mette fin à ses jours.
Une histoire vraie, stupéfiante qui laisse sans voix : comment peut-on berner sa femme, ses parents ? Comment peut-on faire croire que l’on occupe un poste de médecin chercheur à l’OMS sans avoir un seul diplôme de médecine ?
Jean- Claude Romand s’est construit une vie basée sur le mensonge. Et quand, la vérité a failli voir le jour, il a préféré tuer sa famille.

Emmanuel Carrère a voulu raconter cette histoire pour décrire l’engrenage du mensonge et les journées de Jean-Claude Romand. Que faisait cet homme lorsqu’il était censé être à son travail ? Avait-il peur que sa supercherie soit révélée ?
L’auteur a pris contact avec cet homme, il a assisté à son procès et l’a même rencontré par la suite.

Emmanuel Carrère n’ est pas tombé dans le piège de prendre partie ou dans celui de s’impliquer dans l’histoire. Mais, il n’échappera pas aux doutes et au mal-être d’écrire ce drame.

J’ai été estomaquée ! Ce livre est époustouflant par l’écriture limpide et la narration d’Emmanuel Carrere, mais il tout aussi terrifiant par son contenu.
Un livre à lire. Absolument.